maintenance site wordpress

12 tâches de maintenance incontournables pour votre site WordPress

Saviez-vous que les sites Web sont testés au moins 50 fois par jour par des outils de piratage automatisés ?

Au moins 50 fois par jour  ? !

Avez-vous mis en place une protection sur votre site internet pour le protéger et empêcher les pirates informatiques ? Non? Cela signifie potentiellement une perte d'argent, de référencement durement gagné et une nuisance pour la réputation de l'entreprise.

Si vous gériez un magasin offline, vous ne laisseriez pas vos portes et votre caisse enregistreuse déverrouillées lors de votre absence, n'est-ce pas? Vous devriez être aussi prudents avec votre site web qu'avec un magasin traditionnel. Vous avez travaillé dur pour concevoir votre site, lui assurer ce classement sur Google et gagner la confiance de vos tribus.

Si vous vous souciez de votre entreprise (et c'est le cas n'est-ce pas, sinon vous en sauriez pas ici), vous avez besoin de protection contre les pirates informatiques. Que devez-vous mettre en place pour que tout continue à bien fonctionner?

Dans cet article, nous allons partager 12 tâches de maintenance WordPress cruciales à effectuer régulièrement, et des astuces pour exécuter chacune d'entre elles.

TD;LT : pas le temps de lire l'article?

Notre anti-sèche de 10 conseils  + 10 outils vous aidera à protéger et garder votre site web accessible.

Pourquoi effectuer des tâches de maintenance WordPress ?

Votre site internet WordPress est un système puissant et complexe composé de plusieurs parties :

  • votre hebergement
  • le logiciel WordPress lui-même, les plugins (ou extensions qui permettent certaines fonctionnalités sur votre site)
  • les thèmes (qui permettent de personnaliser l'apparence de votre site)

A cela s'ajoute votre contenu (texte, image, vidéo, mp3).

Le tout forme votre site internet, un eco-système dont vous êtes fier et sûr qui vous comptez pour attirer régulièrement de nouveaux visiteurs et vos clients... MAIS pour assurer une performance optimale de cet eco-système vous devez en prendre soin. Il existe une série de tâches de maintenance simples que vous pouvez effectuer régulièrement pour vous assurer que votre site Web fonctionne au mieux.

À quelle fréquence devez-vous effectuer des tâches de maintenance WordPress?

Plus le trafic de votre site web et les enjeux financiers sont important (si vous avez un site e-commerce ou un site de membres par exemple), plus la maintenance doit être fréquente, au minimum une fois par mois. Si votre site a peu de trafic et peu de contenu, ces tâches peuvent être moins fréquentesn, mais je vous conseille toutefois de les effectuer chaque mois, car si les mises à jours de plugins contiennent souvent des mises à jour de sécurité.

Voyons les tâches de maintenance WordPress essentielles que vous devez effectuer et comment les faire.

1 - Faites une sauvegarde complète de votre site internet

 

L'un des outils les plus précieux de votre processus du chouchoutage ou webcare de votre site WordPress est la sauvegarde de TOUS les fichiers de votre site internet.

Il existe de nombreux plugins de sauvegarde WordPress qui peuvent vous aider à automatiser complètement le processus de sauvegarde WordPress. Nous vous recommadons Backupbuddy, il vous permet de planifier facilement des sauvegardes quotidiennes, hebdomadaires ou mensuelles.


Si vous utilisez le service complémentaire Ithemes Stash, vous aurez également la possibilité de faire des sauvegardes en temps réel.

Pro tips : Attention, votre solution de sauvegarde peut parfois cesser de fonctionner sans même que vous ne le remarquiez. Je vous conseille d'exécuter au moins une fois par mois sauvegarde complète manuelle de votre site Web. Après l'exécution de la sauvegarde, vous devez vérifier que vos fichiers de sauvegarde sont correctement stockés à l'emplacement distant de votre choix (Dropbox, Google Drive, etc.).

2 - Changez régulièrement vos mots de passe

mot de passe

Les mots de passe sont votre première défense contre toute intrusion sur votre site internet. Utilisez des mots de passe uniques et complexes pour votre site (et pour tous vos comptes en ligne), vos comptes FTP et votre base de données.

Par exemple 6^f1jC!&fsR2C est un mot de passe complexe.

Cependant, même si vous utilisez des mots de passe forts et qu'ils sont compromis, il est possible que vous ne le remarquiez même pas.

C'est pourquoi les experts en sécurité WordPress recommandent de changer régulièrement vos mots de passe WordPress. Cela inclut les mots de passe pour votre domaine d'administration WordPress, les comptes FTP ou SSH, et votre mot de passe de base de données WordPress.

Pro tips: Nous vous conseillons d'utiliser le gestionnaire de mot de passe LastPass pour créer des mots de passe complexes et les stocker en toute sécurité (sans avoir besoin de vous en rappeler).

>> Profitez d'un mois offert sur votre abonnement Lastpass, avec mon lien d'affiliée

3 - Vérifiez et mettez à jour tous les fichiers WordPress

 

WordPress contient un système intégré pour gérer les mises à jour pour le noyau WordPress, les plugins et les thèmes.

Je vous recommande de toujours utiliser la dernière version de WordPress et garder tous vos plugins et thèmes à jour.

Pouquoi faut il toujours utiliser la dernière version de WordPress?

WordPress est gratuit, et il est développé par une communauté de développeurs. Avec chaque nouvelle version, ils corrigent des bugs, ajoutent de nouvelles fonctionnalités, améliorent les performances et les fonctionnalités existantes pour rester à jour avec les nouvelles normes de l'industrie (par exemple : une nouvelle réglementation comme le RGPD). 

Si vous ne mettez pas à jour votre site WordPress, vous risquez de nuire à la sécurité de votre site Web et passez à côté de nouvelles fonctionnalités / améliorations.

Pro tips : dans certaines situations, vous risquez de manquer une mise à jour. Par exemple, si vous n'avez pas renouvelé la licence d'un plugin premium. Accédez à la page Mises à jour WordPress pour vérifier manuellement les mises à jour. Passez en revue tous vos plugins et thèmes installés pour vous assurer qu'ils exécutent la dernière version.

page de mise à jour des plugins

4 - Vérifiez et supprimez les commentaires de spam

 

Je vous recommande d'utiliser le plugin Akismet pour lutter contre les spams de commentaires dans WordPress, il élimine automatiquement les spams de votre file d'attente de modération des commentaires.

Il se peut qu'Akismet marque un comentaire legitime comme spam, vous avez donc tout intérêt jeter un coup d'œil sur les spams pour vous assurer qu'il n'y a pas de vrais commentaires marqués incorrectement comme spam dans la liste.

Une fois que vous avez terminé, vous pouvez supprimer manuellement en toute sécurité tous les commentaires de spam de votre site Web.

Que faire si vous avez des milliers de commentaires dans la liste des spams?

Le tri manuel peut  vite s'avérer fastidieux si vous avez plusieurs centaines de spam à nettoyer.

Pro tips : Dans ce cas, vous pouvez utiliser l'extension Batch Comment Spam Deletion pour supprimer par lots de 100 tous les commentaires de spam dans WordPress.

Ce plugin réduit la charge sur votre serveur tout en vous permettant de nettoyer rapidement votre base de données des commentaires de spam.

5 - Optimisez votre base de données WordPress

 

La base de données WordPress est l'un des composant le plus important de votre site web : elle contient tout votre contenu, vos commentaires, vos utilisateurs et vos paramètres.

Cependant, il se peut que votre base de données accumule trop de données inutiles. Cela augmente vos tailles de sauvegarde WordPress  et peut affecter le téléchargement et la restauration des sauvegardes.

L'optimisation de votre base de données WordPress vous permet de nettoyer l'encombrement, de défragmenter les tables et d'améliorer les performances de la base de données.

Comment optimiser votre base de données WordPress en un clic ?

Pro tips : D'abord faites une sauvegarde complete de votre site WordPress, afin de pouvoir le réinstaller dans le cas où l'optimisation cassait quelque chose (ce qui peut arriver!!!. Ensuite, installer le plugin WP Optimize.

Un nouvel onglet WP Optimize va apparaitre dans les onglets de votre tableau de bord. Le plugin liste les opérations qu'il effectuera sur votre base de données. Examinez-les attentivement et décochez tout élément que vous ne voulez pas exécuter pour le moment.

Les éléments marqués en rouge nécessitent des opérations de base de données plus intensives. Si le processus est interrompu pendant l'opération, cela peut corrompre les données. C'est pourquoi je vous recommande de créer une sauvegarde de votre site avant de sélectionner les éléments en rouge.

Après avoir sélectionné les éléments, cliquez sur le bouton «Exécuter tous les éléments sélectionnés» en haut.

Le plugin va maintenant commencer à optimiser votre base de données WordPress et vous montrer la progression. Et voilà!

Pro tips : Avec Backupbuddy vous pouvez faire une sauvegarde rapide de votre base de données, utile si l'optimisation casse quelque chose pour réinstaller rapidement l'ancienne version.

6 - Exécutez des tests de performance

 

Si vous n'avez pas signé de contrat d'entretien auprès du webdesigner qui a crée votre site (comme les Pass Zen que nous proposons à nos clients par exemple), il se peut que votre site internet ait été optimisé lors de sa mise en ligne, puis plus ensuite.

Mais ce qui se passe, c'est que vous de votre côté, vous continuez à ajouter du nouveau contenu, à installer de nouveaux plugins ou même à changer votre thème. Tous ceci peut affecter les performances de votre site WordPress.

Or un site internet rapide est recommandé d'une part pour l'expérience de vos utilisateurs et d'autre part par les moteurs de recherche comme Google, qui en tiennent compte dans le classement des sites. C'est pourquoi vous devez effectuer régulièrement un examen approfondi des performances de votre site Web.

Lorsque vous examinez les performances de votre site, ne vous limitez pas à l'amélioration de votre page d'accueil. Testez également votre contenu le plus populaire et toutes vos pages importantes.

Comment mesurer la vitesse de téléchargement de mon site?

Souvent, les débutants pensent que leur site Web est performant, car il ne se sent pas lent sur leur ordinateur. C'est une énorme erreur!!!

Étant donné que vous visitez fréquemment votre propre site Web, les navigateurs modernes tels que Chrome ou Firefox stockent votre site Web dans le cache et le charge automatiquement dès que vous commencez à taper une adresse. Cela rend votre site Web charger presque instantanément.

Toutefois, un utilisateur normal qui visite votre site Web pour la première fois peut ne pas avoir la même expérience.

En fait, les utilisateurs situés dans des lieux géographiques différents auront une expérience complètement différente.

C'est pourquoi je vous recommande de tester la vitesse de votre site Web à l'aide d'un outil tel que Pingdom. C'est un outil en ligne gratuit qui vous permet de tester la vitesse de votre site Web à partir de différents endroits.

Quelle est la vitesse d'un bon site Web ?

Un bon temps de chargement de la page est inférieur à 2 secondes.

Cependant, plus vite vous pouvez le faire, mieux c'est. Quelques millisecondes d'améliorations, ici et là, peuvent vous permettre d'éliminer la moitié ou même la seconde de votre temps de chargement.

Comment améliorer la vitesse de votre site web (sans avoir besoin de mettre les mains dans la code)?

Pro tips : Quelques astuces peuvent vous faciliter la tâches:

  • utiliser un thème qui a été optimisé pour la vitesse
  • avoir un bon hébergeur (nous recommandons WP Engine)
  • garder votre site à jour (c'est tout ce qui a été dit plus haut)
  • installer un plugin de cache : WP Rocket
  • optimiser le poids de vos images : Imagify

7 - Trouvez et corrigez les erreurs 404

 

Lorsqu'un utilisateur demande une page qui n'existe pas sur votre site Web, WordPress lui affiche une page d'erreur 404.

Les erreurs 404 se produisent soit parce qu'un utilisateur a mal tapé une adresse (et dans ce cas, vous n'avez rien à faire), soit parce qu'une page n'est plus disponible (dans ce cas vous avez du bulot, car cela génère une mauvaise expérience utilisateur).

Vous devez donc suivre vos pages d'erreurs 404 dans WordPress et les rediriger.

Comment faire des redirections sans avoir à changer le code de votre fichier .htaccess?

Pro tips : Utilisez le plugin Redirection pour rediriger vos erreurs 404 sur les bonnes urls et faire un  peu de ménage sur votre site internet.

8 - Recherchez et réparez les liens brisés

 

Avec le temps, il se peu que certains sites externes auxquels vous avez lié dans vos anciens articles n'existent plus. Certains peuvent avoir déménagé à une nouvelle url, tandis que d'autres peuvent simplement disparaître.

Le problème des liens brisés n'est pas limité aux liens externes. Vous pouvez accidentellement ajouter des liens mal formatés ou mal orthographier vos propres liens. Cela provoque une mauvaise expérience utilisateur et affecte le taux de rebond de votre site et les pages vues. Bref, ce n'est ni bon ni sérieux pour votre image et votre chiffre d'affaire.

Je vous conseille donc de vérifier régulièrement (une fois tous les 3 mois suffit) les liens brisés dans le cadre de votre routine de maintenance WordPress.

Comment trouver les liens brisés de mon site web sans avoir à cliquer sur tous les liens de mon site?

Pro tips : Vous pouvez utiliser le plugin Broken Link Checker. Désactivez le plugin quand vous ne l'utilisez pas, il pourrait ralentir votre site Web.

9 -Optimisez les images sur votre site WordPress

 

De grandes images prennent plus de temps à charger, donc elles diminuent la vitesse de chargement de votre page.

Soyez procédurier avec vous même avec tous ceux qui crée du contenu pour votre site Web, limitez vous à une certaine taille pour vos images.

Lorsque vous enregistrez des images, vous devez prendre en compte deux éléments: le format de fichier image et la compression. En choisissant la bonne combinaison, vous pouvez réduire la taille de votre image de 5x.

Pour la plupart d'entre nous, les deux seuls formats d'image qui comptent sont JPEG et PNG. Pour simplifier les choses, utilisez des fichiers JPEG pour les photos ou les images avec beaucoup de couleurs et utilisez des fichiers PNG pour des images plus simples ou lorsque vous avez besoin d'images transparentes.

Pour ceux qui ne connaissent pas la différence, le format d'image PNG n'est pas compressé, ce qui signifie que l'image est de meilleure qualité. L'inconvénient est que la taille du fichier est beaucoup plus grande. D'un autre côté, JPEG est un format de fichier compressé qui réduit légèrement la qualité de l'image afin de fournir une taille de fichier significativement plus petite.

Lors de votre maintenance mensuelle, vérifiez dans votre bibliothèque de Média les images dont la taille peut être réduites.

10  - Examinez les journaux de sécurité WordPress

 

Certains utilisateurs de WordPress ne réalisent pas que leur site est attaqué tant qu'il ne ralentit pas ou que leur classement ne baisse pas.

Nous avons déjà mentionné certaines précautions de sécurité comme la modification des mots de passe et la création de sauvegardes manuelles en tant que mesures proactives. Vous devez également consulter les journaux d'accès et d'erreurs de votre site pour voir si vous trouvez une activité inhabituelle sur votre site.

Nous recommandons également d'utiliser Sucuri. Cette application de sécurité de site internet offre un pare-feu de site Web pour protéger votre site Web contre des menaces communes.

Pro tips : Vous n'avez jamais fait d'opération de maintenance, votre site semble plus lent que d'habitude? Si vous avez besoin d'un audit de sécurité complet de votre site WordPress, n'hésitez pas à nous contacter.

11 - Mettez votre site en mode "maintenance" pour effectuez les tâches de dépannage nécessaires

 

La majorité des tâches de maintenance de WordPress  n'affectent pas le fonctionnement normal de votre site. Cependant, certains peuvent ralentir votre site, comme la recherche de liens brisés ou l'exécution d'un plug-in d'optimiseur d'image.

Une façon de gérer cela est de mettre votre site WordPress en mode maintenance. Alternativement, vous pouvez effectuer ces tâches pendant vos heures de faible trafic (mais qui a envie de se lever en pleine nuit pour ça, hein?!)

Utiliser une page de mode maintenance améliore l'expérience utilisateur, car personne n'aime visiter un site brisé.

Comment mettre votre site WordPress en mode maintenance pour les visiteurs tout en permettant aux administrateurs (vous) d'accéder à la zone d'administration et au site web ?

Pro tips : Le plugin WP Maintenance Mode vous permet d'avoir un accès complet à votre site web pendant le mode maintenance. Cela signifie que vous pouvez voir le site Web de travail et vous connecter à votre tableau de bord WordPress.

Le plugin vous permet également de créer de belles pages d'accueil à afficher en mode maintenance.

12 - Effectuez un audit approfondi du contenu et du référencement

 

Vous pouvez profiter de votre session de maintenance régulière pour faire un examen approfondi de votre contenu.

Les données de Google Search Console et de Google Analytics servent à cela.

Google Analytics vous montre d'où viennent vos visiteurs et ce qu'ils font sur votre site Web. Ces données vous permettent de découvrir quels sont vos contenus où les utilisateurs arrivent mais ne qui convertissent pas en clients ou en abonnés et apporter les rectifications nécessaires.

Google Search Console vous donne accès à Google Analytics qui vous aide à trouver les mots clés de recherche dans lesquels votre site apparaît dans les résultats.

Pro tips : Cette analyse pour vous donner des pistes sur les mots clé à ajouter dans vos contenu pour attirer votre cible. C'est une étape indispensable pour améliorer le nombre de chance d'être vu par votre audience.

Conclusion :

Si vous voulez protéger sérieusement ce qui représente un de vos meilleurs atouts pour développer votre entreprise (oui, oui votre site web!), alors je vous invite à prendre la question de la maintenance mensuelle au sérieux.

J'espère que cet article vous a aidé à mieux cerner les tâches de maintenance WordPress cruciales que vous devez effectuer régulièrement sur votre site Web.

Si vous ne vous sentez pas l'âme d'un geek ou n'avez pas envie de consacrer du temps ces tâches fastidieuses et répétitives, consultez nos formules Pass Zen :  ce sont des abonnements (sans engagement de durée) pour une maintenance clé en main, réalisée par nous, pour vous.

Prêt(e) à protégez vous-même votre site web?

Notre anti-sèche de 10 conseils  + 10 outils vous aidera passer à l'action pour protéger et garder votre site web accessible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *